Idrac

La rentrée décalée : le champ des possibilités

Après son bachibac (baccalauréat français-espagnol), Emma a poursuivi ses études dans le cadre d’un double diplôme histoire-espagnol.  Au cours du 1er trimestre, elle a l’impression de s’enfermer dans un cursus. Elle en parle à ses proches qui lui conseillent d’envisager un programme fast-track en rentrée décalée au sein d’IDRAC Business School. Elle nous raconte son parcours.

 

 

Pourrais-tu décrire ton parcours ?

J’ai passé un bachibac (contraction des mots bachillerato et baccalauréat qui permet la délivrance simultanée des diplômes en France et en Espagne). Une fois ce diplôme obtenu, j’ai commencé une double licence histoire-espagnol à l’université.

 

Pourquoi cette première formation t’a-t-elle déplu ?

Depuis très jeune, je souhaitais devenir professeur en exerçant d’abord l’espagnol en France puis le français dans un pays hispanophone. Cette formation s’inscrivait dans la continuité de mon bachibac et me semblait tout à faire correspondre à mes aspirations. Au bout de quelques semaines, j’ai eu l’impression de m’enfermer dans un cursus restreint à des cours d’histoire et d’espagnol. Je n’avais plus aucun cours généraliste.

 

Comment es-tu tombée sur la formation fast-track d’IDRAC Business School ?

Via le bouche-à-oreille. Parmi mes proches, il y a des alumni (anciens élèves) qui me connaissent bien et qui en parlant avec moi m’ont conseillé de tenter l’expérience car il y avait de grandes chances que cela me plaise.

 

La rentrée décalée est une super opportunité, mais comment as-tu compris que c’était le bon choix ?

Les premiers doutes se sont vite dissipés. Dans tous les cas, je savais que je voulais arrêter l’université alors je me suis ouverte à des études en école de commerce. Dès la première semaine, j’ai compris pourquoi mes proches m’avait conseillé de me réorienter vers ce type d’études. J’avais besoin d’une école avec un encadrement pédagogique continu où les professeurs prennent leurs temps et sont à l’écoute.

 

Qu’est-ce qui t’a plu dans la rentrée décalée en fast-track ?

J’ai adoré les différents travaux de groupe qui nous permettent d‘apprendre des autres, de travailler en mode projet pour se rendre compte de l’apport de chaque individu et d’ouvrir sa réflexion de manière plus large. Les business game ou l’IDRAC Business Challenge nous offrent la possibilité de mettre en pratique ce que nous apprenons, d’avoir un esprit de compétitivité dans la bonne humeur. On se prend vraiment au jeu car il y a toujours un timing à respecter. Ces moments très condensés sont motivants et enrichissants.

 

Avez-vous un projet professionnel ?

D’abord je souhaite poursuivre mes études pour me spécialiser dans les années à venir en marketing digital. Par la suite, je pense évoluer dans ce domaine en fonction des opportunités et tracer ma carrière jusqu’à un poste de Direction.

 

 

>> Inscrivez-vous au Bachelor <<

 

NOUVEAUTÉ 2020 :

Après avoir suivi les cours en accéléré, vous aurez le choix de poursuivre vos études en 2ème année :

Soit au sein du Programme Grande École, diplôme visé – grade de master bac+5

Soit au sein du Bachelor, diplôme visé Bac+3