Qu’est-ce que le management
opérationnel ? Définition

Le management opérationnel englobe les décisions prises dans le cadre de la gestion courante de l’entreprise et visant à résoudre les difficultés techniques et les dysfonctionnements qui peuvent se dresser comme obstacle à la réalisation des objectifs tracés.

 

Le management opérationnel et le management stratégique : quelle différence ?

 

Le management est une démarche visant à améliorer les performances de l’entreprise. Il se décline à deux niveaux :

  • le management stratégique : il concerne les grandes orientations dont les résultats s’apprécient sur le long terme et nécessite de s’appuyer sur des études approfondies de l’environnement interne et externe ;
  • le management opérationnel : il correspond aux décisions qui permettent d’atteindre les objectifs fixés sur le court et moyen terme. Ce sont des décisions qui peuvent être réajustées de manière spécifique en agissant sur l’une ou l’ensemble des fonctions de l’entreprise.

 

 

Les grands principes du management opérationnel

 

Le management opérationnel vise à mettre en place une organisation claire, légère et souple favorisant le partage d’expériences, la cohésion des équipes et assurant une meilleure hiérarchisation des tâches et des priorités. Il s’appuie sur un bon nombre de principes essentiels. Par exemple : le suivi et la valorisation des performances individuelles, la concertation et la co-décision, la mise en place de méthodes de travail permettant de larges délégations, la répartition des tâches de manière équilibrée ou la mise en place d’indicateurs de mesure de la performance des équipes, pertinents et acceptés. L’objectif du management opérationnel est de permettre le bon déroulement de la politique décidée par le management stratégique.

Aujourd’hui, les entreprises sont en quête de profils aptes à mettre en application les bonnes pratiques du management opérationnel. Le Bachelor « Management Opérationnel » vise à répondre à ces exigences en permettant aux futurs managers d’acquérir les compétences relationnelles, professionnelles et humaines nécessaires pour mieux manager la transversalité et améliorer la performance des équipes au sein de l’entreprise.