Au 1er semestre, les étudiants se familiarisent à la démarche d’analyse Marketing. La partie théorique est parfaitement équilibrée avec la pratique, à travers des heures spécifiques consacrées aux études de cas.
En quelques semaines, les étudiants deviennent rapidement autonomes.

Au 2ème semestre, ils appréhendent le niveau «Corporate» et font alors le lien avec d’autres matières enseignées comme la finance ou le droit. En tant qu’enseignant, c’est toujours un plaisir de travailler avec ces étudiants Bachelors Technico-Commerciaux, car ils découvrent les disciplines de gestion. Ils montrent une réelle motivation et un goût prononcé pour l’apprentissage de matières nouvelles

Les missions du département des relations employeurs

IDRAC Business School propose un parcours structuré et concret de la 1ère à la dernière année vous permettant de bâtir un projet professionnel réaliste, porteur de sens et de succès.

Je suis parti 6 mois en Australie car je souhaitais découvrir un pays à l’autre bout du monde et approfondir mon anglais. L’Australie se présentait à moi comme la destination rêvée !

L’Université de la Sunshine Coast est un partenaire toujours disponible pour les étudiants internationaux.
Nous avons suivi un séminaire d’intégration pendant une semaine, un excellent moyen de rentrer dans le tourbillon de la vie d’étudiant étranger ! En logeant sur le campus j’ai rencontré des étudiants de toutes nationalités avec qui j’ai créé des liens qui se sont consolidés. Certains sont aujourd’hui de vrais amis. A notre écoute en cas de besoin, la Sunshine Coast University met à disposition un service d’aide pour les internationaux qui auraient des difficultés avec la langue ou avec les exigences académiques (beaucoup de travaux pratiques). Tous les cours sont en anglais et c’est pour cela qu’un bon score TOEIC est requis pour partir.

Durant mes 6 mois j’ai eu la chance de partir «road triper» de découvrir ce gigantesque pays à la biodiversité très variée. Pour pratiquer un maximum l’anglais je me suis tenu éloigné des étudiants français. Mon score au TOEIC en partant était de 890, il est aujourd’hui de 955 ! Un conseil pour ceux qui souhaiteraient partir étudier en Australie : partez un an, ce pays vaut vraiment le coup de s’y attarder !