Idrac

Le métier de technico-commercial

Doublement compétent, le technico-commercial est un professionnel qui est chargé de vendre les produits de l’entreprise. Ce qui le distingue, cependant, c’est qu’il est chargé de vendre des produits particulièrement techniques et avancés, qui demandent des connaissances particulières pour avoir le bon argumentaire de vente.

 

IDRAC Business School vous présente le métier de technico-commercial, notamment toutes les compétences et qualités indispensables à son exercice, les principales missions à exécuter, les formations à suivre où encore le salaire auquel ce professionnel peut s’attendre.

 

Quelles sont les missions du technico-commercial ?

Le technico-commercial est avant tout une personne polyvalente dont les missions peuvent varier selon les exigences de l’entreprise qui l’emploie. Cependant, le principal rôle qu’on lui confie est la commercialisation de produits techniques (machines industrielles, matériel médical, matériaux, etc.). C’est d’abord un commercial qui maîtrise l’ensemble des techniques de négociation et de vente, mais l’autre particularité de sa fonction est l’accompagnement technique qu’il assure aux clients dans la recherche des solutions adéquates à leurs besoins spécifiques. Au quotidien, il peut réaliser de nombreuses tâches, notamment :

 

  • la prospection de nouveaux clients (par téléphone ou rencontre physique) ;
  • la réalisation d’études de marché ;
  • la recherche et la proposition de solutions techniques aux clients ;
  • la négociation et la vente des services techniques ;
  • la réalisation d’un suivi commercial et d’un service après-vente ;
  • l’entretien des relations avec les clients ;
  • la participation à la politique commerciale de l’entreprise…

 

Quelles sont les qualités à avoir ?

Le métier de technico-commercial implique d’être en permanence en contact avec les clients de l’entreprise, ce qui exige de lui un très bon sens du contact et de l’écoute pour mieux négocier, identifier leurs besoins et proposer les solutions adéquates si nécessaire. Faire preuve de beaucoup de diplomatie est une autre qualité essentielle dans les interactions avec les clients.

 

Le technico-commercial est souvent sous pression, par conséquent, il lui faut une bonne capacité de résistance au stress pour atteindre correctement les objectifs fixés par sa direction. La patience, l’autonomie, la rigueur et le sens de l’organisation font également partie des qualités indispensables d’un technico-commercial.

 

Il faut également des compétences comme la gestion administrative et comptable, la maîtrise technique spécifique au secteur d’activité et aux produits à commercialiser. Enfin, il est aujourd’hui important, voire indispensable pour ce professionnel de maîtriser plusieurs langues étrangères, dont l’anglais, compte tenu de l’internationalisation accrue du marché.

 

Le salaire du technico-commercial

Le salaire du technico-commercial est de 22 000 euros par an, sans les primes, pour un débutant. Avec de l’expérience, ce montant peut osciller entre 40 000 et 45 000 euros par an, voire plus avec les primes.

 

Quelle formation pour devenir technico-commercial ?

Pour devenir technico-commercial, il est le plus souvent nécessaire d’avoir suivi une formation spécialisée. Une fois le diplôme en poche, vous pouvez trouver un emploi et l’entreprise vous formera sur ses produits ou services. Cependant, il est également possible de suivre une formation spécialisée après avoir suivi un cursus dans un domaine scientifique ou technique. Cela vous permettra de compléter votre profil et d’avoir une double-compétence rare qui intéressera beaucoup les entreprises.

 

Vous voulez exercer le métier de technico-commercial ? L’école de commerce IDRAC Business School propose un parcours spécialisé.

 

Le Bachelor technico-commercial est un programme permettant de valider une double compétence technique et managériale en une année de formation, après un premier cursus scientifique ou technique. Il permet d’acquérir ou de renforcer vos compétences dans les domaines du marketing, du management et dans la fonction commerciale. Le titre préparé est certifié RNCP de niveau II.

C’est un programme opérationnel et professionnalisant idéal pour lancer votre carrière. Présentez votre candidature !

LE BACHELOR

Bachelor
Technico-commercial

Titre de Responsable technico-commercial  – Certification professionnelle de niveau II (Fr) et de niveau 6 (Eu), code NSF 312p, enregistré au RNCP par arrêté du 9 avril 2018 publié au JO n°89 du 17 avril 2018.
Titre délivré par l’AIPF.

Une double compétence technique et commerciale